Aides Aux Auteurs

Aides Aux Auteurs

billets d'humeur


méfiez vous

j'ai osé envoyer un manuscrit à la société suivante : http://editions-sydney-laurent.fr/ à peine dix jours après je reçois un mail m'informant que le manuscrit a reçu un avis favorable et que je dois contacter téléphoniquement un collaborateur. Je le fais et là un genre d'agent commercial me balance d'une seule traite tous les services gratuits, que toute bonne maison d'édition assure par un contrat à compte d'éditeur. Puis, il termine par réclamer 750€ pour les services d'un biographe et quand je lui fais part de ma surprise, il me méprise carrément en me traitant presque de lâche n'ayant pas confiance en mon talent alors qu'eux sont prêts à investir près de 25 000€ pour moi. Alors fuyez cette société et leurs filiales qui sont sur toute la France.

 

mur tirage de langue.jpg


01/03/2018
1 Poster un commentaire

les pseudos éditeurs

Un témoignage militant  de mémoire du temps sur facebook:

 

J’ai signé bien que je ne vois pas à quoi va servir une telle pétition. Edilivre est une entreprise, un prestataire de service plus précisément, qui accepte sans aucun problème les envois via le Net… Alors pourquoi les auteurs, avant d’envoyer, ne consultent pas ce que les écrivains disent de cette entreprise ? Ce n’est pas non plus le seul "pseudo-éditeur" de ce genre. 

 

Est-ce une arnaque ? Non pour les auteurs qui ne paient aucune option d’édition donc qui ne déboursent pas d’argent. Ceux qui paient des options les paient au prix fort, oui, car la prestation en retour est faible… mais des "éditions" à compte participatif ne sont pas plus performantes alors que l’auteur a souvent payé des centaines ou des milliers d’euros à la signature du contrat. 
Maintenant tous ces "pseudo-éditeurs" sont des miroirs aux alouettes : ils vous font croire qu’un comité de lecture a sélectionné votre livre parmi des centaines d’autres ; c’est faux, ils acceptent la plupart des manuscrits reçus. Ils vendent votre livre beaucoup trop cher… mais même à un prix conforme au marché les auteurs n’en vendront pas beaucoup. Ils comptent sur vous pour assurer la promotion… mais ils vous demandent de payer les exemplaires que vous voudrez vendre lors d’une dédicace… Faut-il en rajouter… oui, atteindre 79€ en droits d’auteur est difficile, mais de toute façon très peu d’auteurs vivent de leur plume. 
Non, toutes ces sociétés ne devraient pas se nommer éditeurs car ils ne le sont tout simplement pas !* 
Si vous ne réussissez pas à trouver un éditeur à compte d’éditeur (qui ne demande pas un sou pour prendre en charge la correction éditoriale, les frais d’édition, les frais liés à la sortie et la publicité de votre ouvrage et qui en plus paye les droits d’auteur au premier livre vendu… tout simplement parce qu’il croit en l’avenir de votre bouquin), auto-éditez-vous, vous ne paierez que ce dont vous avez besoin. 


Lire ma fable/poisson d’avril à ce sujet ici : 
https://ecrirelirepenser.com/2017/04/01/lassassinat-du-petit-poissonchaperon-rouge-au-fond-du-bois/ 

Définition d’uncontrat d’édition ici https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=3833ED8CCFAF864CCE891FD2071790D8.tpdjo11v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006179040&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20131014

 

 

mur visage de femme 40 ans.jpg


20/07/2017
3 Poster un commentaire

si tentés par Verone !

Les éditions Vérone sont une maison participative, l'auteur participe financièrement en partie aux frais d’impression du premier tirage nécessaire au lancement de son ouvrage.

 

Nous prenons à notre charge les frais liés à la promotion et à la diffusion de l'ouvrage qui sera mis en vente dans toutes les librairies qui en feront la demande auprès de notre distributeur, Hachette. Il bénéficiera également d’une visibilité particulière sur Internet grâce à notre propre site, ou des sites partenaires réputés tels Amazon ou Fnac.com.

 

Le montant de la participation de l’auteur étant dépendant des caractéristiques techniques du manuscrit, il nous est impossible de le définir en amont.

 

Le mieux serait de nous faire parvenir votre texte pour que nous puissions l’évaluer.

 

Vous pouvez nous adresser votre manuscrit par courrier postal (Vérone éditions : Éditions Vérone, 37/39 Avenue Ledru Rollin 75012 Paris) ou via notre site (www.editions-verone.com) ou notre adresse mail (comite@editions-verone.com).



13/12/2016
2 Poster un commentaire

Comment dépister un éditeur "foireux"

Dépister les faux éditeurs

 

Un blog à visiter et un article à méditer.

 

brassard police.jpg


26/01/2016
0 Poster un commentaire

coup de gueule

http://www.l-apporteplume.com/

 

Bienvenue sur L'Apporte-Plume, un site créé autour de ma passion pour l'écriture et la lecture.

 

Auteur publié et rédacteur / correcteur, j'ai souhaité 

- mettre en place une communauté littéraire de passionnés, pour échanger autour du livre

- faire profiter les auteurs de mon expérience

 

Visitez notre bibliothèque entièrement gratuite, un espace de rencontres, unique entre lecteurs passionnés et auteurs.

voilà ce que propose ce site. vous leur soumettez votre texte, il l'expose sur ses pages et l'offre gratuitement à ses membres, avec une présentation sommaire fabriquée par eux. Et tout cela, pour vous auteur, afin d'avoir des retours sur votre travail de lecteurs avisés.

MAIS dès que vous osez demander un changement dans le texte de présentation de votre roman, ils se braquent en prétextant que c'est un gros travail,même si vous leur laissez le temps pour le faire, qu'ils sont avant tout des passionnés et non pas une société au service des auteurs, alors que leur site ne fonctionne que grâce aux dépôts des auteurs. Ayant un petit peu insisté pour que ce texte de présentation soit changé, j'ai eu droit à des discours outrés du responsable du site. Expérience malheureuse, mon texte et présentation ont été supprimés de leur base et je ne m'en porte pas plus mal.

A vous de voir, de tester ou pas !

 


30/12/2015
1 Poster un commentaire